AA CGR-GEMS, Menu Régions

Catégorie voyageSortie Ile de France

23 Avril 2015 - Moret Sur Loing

Nous nous sommes tous retrouvés, ce jeudi matin 23 avril 2015 à Moret sur le bord du Loing, avec 31 participants fidèles à ce rendez-vous annuel auquel se sont joints de nouveaux adhérents. C’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons suivi la piste des peintres impressionnistes. Nous avions pour nous faire découvrir l’histoire de ce lieu paisible une guide très imprégnée de la vie d’Alfred Sisley. Le bord de Loing était magnifique sous ce ciel bleu sans nuages que l’on retrouve sur les différentes oeuvres du peintre présentées par notre guide. Nous partageons le plaisir du peintre Sisley qui s’est inspiré de ce joli site verdoyant très pittoresque.

Vers 14h30, après un repas fort agréable au restaurant Martingo à Bourron Marlotte,

nous prenons la route vers Grez sur Loing pour rejoindre le petit train touristique, le « Tacot des Lacs», ancienne ligne de train qui transportait du sable depuis les sites d’extraction vers le bord du canal du Loing pour le transbordement sur les péniches.

Accueillis par la maitresse des lieux, nous montons à bord d'un wagon tiré par un locotracteur diesel, pour une balade de 2,5 km en forêt et au bord des lacs. La voie utilisée est du type Decauville, industriel français, d'une largeur de 60 cm. Le premier arrêt se fait au bord du canal du Loing ou une guide nous explique le fonctionnement de la ligne au temps des sablières.

Après avoir utilisé le triangle de retournement nous repartons vers les lacs pour arriver devant le pont sur le Loing. Nous ne pourrons franchir le pont en réfection. Un locotracteur accroché en queue du train nous ramènera à la gare.

Au dépôt notre guide «Vietnamienne-Berrichonne" explique comment a été crée ce musée par son mari Patrick Mourot, professeur de technologie.

La collection comprend plus de 90 machines des années 1905 à 1958, dont certaines sont restaurées et en parfait état de marche, quelques unes sont classées monument historique.

Les voies Decauville et les locomotives de par leur simplicité ont été utilisées pendant les guerres pour ravitailler les différents fronts, elles ont aussi permis de relier les sucreries de betterave et diverses industries. La voie est formée d'éléments entièrement métalliques rails et traverses qui peuvent se démonter et être transportés facilement par 2 hommes./>

Notre guide a été d’une grande clarté sur l’histoire vécue par tous les matériels présents dans leur importante collection./>

L'entretien et la remise en état de ce matériel fait appel à du bénévolat et des artisans locaux, mais le financement est difficile à trouver./>

La visite nous fait ressentir la passion qu'éprouvent ces bénévoles pour redonner vie à ces matériels historiques et nous sommes admiratifs devant le travail accompli avec peu de moyens mais beaucoup de volonté./>

A 18h00 nous quittons le « Tacot des Lacs » après une agréable journée forte instructive, avec un temps magnifique./>